A l’occasion de la sortie de notre nouveau programme “focus sucre”, co-construit avec Marion Nutrition. Nous vous offrons quelques clés de compréhension autour de ce mal qui nous touche tous de près ou de loin : la consommation excessive de sucre.

Marion Nutrition est nutri-thérapeuthe (College of Naturopathic Medicine, London), spécialisée dans les problèmes hormonaux comme les problèmes de poids, le diabète, l’endométriose, le syndrome des ovaires polykystiques, l’ostéoporose, retrouver la forme post grossesse, la prévention des cancers hormono-dépendants…
Elle aide ainsi ses clients à retrouver le contrôle sur leur santé via l’alimentation.
Marion propose des consultations, des programmes de coaching et des ateliers-conférences.

Qu’est-ce qu’une consommation excessive de sucre ? Concrètement, à partir de quel moment doit on s’alerter

Il est difficile de se rendre compte de sa consommation de sucre, car il est souvent caché ! Mais de manière générale, je dirais qu’une consommation de sucre est excessive lorsque :

  • Nous avons régulièrement envie de sucre / d’aliments sucrés
  • On mange un dessert quasi systématiquement
  • Nous mangeons des produits industriels/plats préparés plusieurs fois par semaine
  • On devient irritable quand on n’a pas eu sa dose de sucre.

A savoir : certains de mes clients me demandent s’ils ne vont pas être “en carence” de sucre s’ils réduisent leur consommation. La réponse est NON ! Le corps a en effet besoin de glucides (la grande famille des sucres) qu’on trouve dans la majorité des aliments bruts et naturels (fruits, céréales complètes, légumineuses…), mais n’a absolument pas besoin de sucre raffiné (confiseries, gâteaux, additifs, etc.). On peut donc totalement s’en passer sans aucun risque pour la santé.

Comment expliquer le fait qu’on soit tous plus ou moins devenus accrocs au sucre ?

Dans l’alimentation occidentale standard, le sucre raffiné est absolument partout ! Dans les confiseries, les plats préparés, plus ou moins tous les aliments industriels, les sauces, mais aussi les farines blanches, le riz blanc, les pâtes blanches. Non seulement nos papilles gustatives s’adaptent et développent un palais qui aime le sucre. Mais aussi et surtout, le sucre agit sur notre système nerveux comme une drogue, et l’on devient très vite accro !

Quels sont les 3 principaux faux amis ? Ceux qu’on prend pour des produits sains mais qui sont mauvais pour notre silhouette et notre santé ?

  • Les galettes de riz : elles sont en réalité très riches voire uniquement composées de sucres absorbés rapidement dans le sang. Cela déclenche un pic d’insuline, puis une chute d’énergie, et un retour anticipé de la faim et de l’envie de sucre. Elles ont le même index glycémique que le sucre de table. Manger des galettes de riz revient en fait à manger des carrés de sucre sans le goût sucré !
  • Les céréales/barres de céréales “régime”/”fitness” : elles sont souvent composées de céréales raffinées, de sucres et de poudre de lait. Elles sont donc riches en sucres raffinés et pauvres en fibres, ce qui garantit un pic d’insuline suivi d’un crash d’énergie. Ces céréales sont certes souvent enrichies en vitamines, mais les vitamines agissent dans le corps en synergie entre elles et avec les autres nutriments qui composent les aliments naturels. L’ajout de vitamines est donc certes un bonus. Mais ne vaut pas le cocktail de vitamines et de nutriments d’un bol de fruits frais, de miam o fruits ou de muesli naturel.
  • Les produits allégés/ 0%/ sans sucres : le fait de retirer de la matière grasse appauvrit l’aliment d’un point de vue nutritionnel. Résultat on a certes un aliment pauvre en calories (potentiel énergétique), mais également pauvre en nutriments, et notre corps n’est pas rassasié. Aussi, le fait qu’ils soient étiquetés 0% ou allégés nous “déculpabilise” et on finit souvent par en manger plus. Quant aux produits “sans sucres”, on y ajoute souvent des variantes de sucres qui ont parfois un pouvoir sucrant dix fois plus élevé que le sucre classique et qui peuvent être néfastes sur la santé à d’autres égards.

A court terme, que risque-t-on à consommer trop de sucre ?

A court terme, aucun drame ! Le corps s’adapte. Le seul risque est de rapidement développer une addiction au sucre et à ne plus pouvoir s’en passer à moins de faire une cure de désintoxication pendant au moins 3 semaines !

C’est la consommation excessive de sucre à moyen et long terme qui pose un réel problème. A force, nos cellules développent une résistance à l’insuline (diabète de type 2), l’hyperglycémie qui en résulte crée de l’inflammation qui peut contribuer au développement d’autres maladies chroniques ou encore nourrir les mécanismes liés au stress chronique et à l’anxiété.

Concrètement, comment faire pour s’en libérer ! C’est si dur ! Quelles actions mettre en place pour s’en libérer ? Y’a t-il des compléments alimentaires à privilégier ?

  • Mon premier conseil serait de se détacher progressivement des produits industriels/ tout faits et de se mettre en cuisine pour réaliser des recettes à base de produits sains et bruts (légumes, légumineuses, céréales complètes, huile d’olive vierge extra pressée à froid, condiments de qualité, épices et herbes, produits animaux de bonne qualité…). Ainsi, on évite tous les sucres ajoutés !
  • Ensuite, évitez au maximum les sucreries, confiseries et desserts qui nourrissent notre addiction au sucre. En cas de grosse envie de sucre, pourquoi pas adopter le réflexe tisane (ça distrait tout en réduisant la faim et en nous hydratant) ou opter pour des aliments sucrés mais bruts et naturels (dattes et autres fruits secs par exemple), avec modération. Cela demande de la discipline, mais rappelez-vous qu’il s’agit ici de se sevrer d’une drogue à proprement parler !
  • Aussi, je vous conseillerais d’inclure quotidiennement dans votre alimentation des aliments qui régulent naturellement la glycémie : oignons, ail ou encore cannelle.
  • Enfin, pourquoi pas convaincre votre famille, vos amis et vos collègues de s’y mettre ? Quand on fait un challenge à plusieurs on a plus de chances de s’y tenir !

Tu veux plus de conseils pour te libérer une bonne fois pour toutes de ton addiction au sucre ?

Et n’oublie pas : Du partage, de bons produits & beaucoup d’amour c’est la BomBomRecette du bonheur ! <3

#SugarFree

#bombomfriends